+1-888-123-1234 info@chemindelinca.com

Menu
La Route du Pisco : une route gourmande

La Route du Pisco : une route gourmande

By In Culture Traditions Gastronomie On


 

 

pisco-pérou-tourisme

Le pisco est une eau-de-vie péruvienne créée à base de raisin.

D’après les chroniques espagnoles, c’est au XVIe siècle que le Marquis espagnol Francisco de Caravantes ramène des Iles Canaries au Pérou, le raisin. Dès 1574, les espagnols utiliseront le nom de Pisco pour désigner d’abord une rivière, un village et un port. C’est de ce port de Pisco qu’a commencé l’exportation d’une eau-de-vie de raisin vers l’Espagne, qui sera interdite dès 1614 par décret royal car elle devenait trop concurrentielle face aux vins locaux.
Dans un document datant de 1613, on trouve les premières traces écrites de la fabrication de cette eau-de-vie à
Ica. Ce serait le document le plus ancien relatant la fabrication de cette boisson non seulement au Pérou mais dans toute l’Amérique.
Cette eau-de-vie de raisin fabriquée depuis le XVIe siècle porte aussi le nom de « pisco ». Le pisco est devenu l’alcool emblématique du Pérou et une fierté nationale. Il a d’ailleurs été déclaré patrimoine culturel en 1988. Ica en est le berceau et maintient vivace une tradition viticole vieille de plus de quatre siècles. Il n’est produit que dans cinq régions du pays :
Lima, Arequipa, Ica, Moquegua et Tacna.

pisco-perou-boisson

Le raisin macère dans des amphores en terre avec cette forme allongée particuliaire.

La route du pisco, est un moyen agréable de découvrir de bons produits locaux et de sortir des sentiers touristiques en parcourant la magnifique côte Pacifique ! C’est dans le département d’Ica, à 300km au sud de Lima, qu’on retrouve cette route, créée il y a une dizaine d’années. Elle a permis au grand public de découvrir des produits de qualité. De nombreux vignobles jalonnent la route, seul l’un d’entre eux est un vignoble biologique, il se trouve à Ica. Il existe depuis 1684 et dans un souci de qualité et de préservation de l’environnement, aucun pesticide chimique n’y est utilisé.

La région, formée par le désert et bordée par l’Océan Pacifique, est également très riche en vestiges archéologiques des civilisations Nazca ou Paracas. On peut aussi facilement combiner dégustations et activités : Les Iles Ballestas, accessibles en bateau, abritent des colonies de manchots, d’otaries et de nombreux oiseaux marins. Il est même parfois possible d’apercevoir des dauphins et bien sûr le célèbre géoglyphe du Candélabre. Paracas est également le lieu de départ de nombreuses excursions en buggy à travers les hautes dunes de sable et donne l’opportunité de faire du sandboard.
La route du pisco est une route très riche alors n’hésitez pas à visiter les différentes haciendas et goûter la variété de piscos qui existe. Voyez quel est celui qui vous convient le mieux.

 

Recette du Pisco Sour :

pisco-sour-route

Pisco Sour, une des boissons nationales du Pérou.

* 2 verres de pisco pur
* 1 blanc d’oeuf
* 1 verre de jus de citrons verts
* 1 verre de sirop de canne à sucre
* Glace concassée
* Cannelle ou angostura (pour la décoration)
– Mettez le tout dans un shaker et secouez bien ou utilisez un blender jusqu’à ce que tous les ingrédients soient mélangés.
– Versez, mettez un peu de cannelle ou quelques goûtes d’angostura.
– Dégustez !

 

 

 

 

 

 


About the Author

virginiaperu

Leave a comment